Programme des 20 et 21 mars 2015

, par Gisèle Vivance

VENDREDI 20 MARS


9H Accueil : Jair Kessler (Institut Remarque, New York) et Antoine Triller (PSL, Paris)

 

9H15–10H30 : Introduction.

Alzheimer@museum dans le contexte du programme Aging and Arts, et l’objet de ces deux journées

Nadeije Laneyrie-Dagen, ENS/PSL/ SACRe, Paris.

Oui, le patient Alzheimer est réceptif à l’art

Bruno Dubois, Hôpital Pitié-Salpêtrière, Institut de la mémoire et de la maladie d’Alzheimer, Paris.

 

10H45-12H30 : Multiplicité des approches.

Introduction et modération par Mary Mittelman, New York School of Medicine, Department of Psychiatry.

Le point de vue des sciences cognitives : Mémoire et méta-mémoire affectives dans la perception d’une image, Jérôme Dokic, Institut Jean-Nicod, Paris.

Le point de vue des sciences sociales : Ce qu’il faut d’aide pour une personne désorientée : gratuité et ambivalence, Florence WEBER, ENS, Centre Maurice Halbwachs, Paris.

Le point de vue du musée : Un public à ne pas oublier ?, Tommaso Benelli et Marie Leclerc, Musée national Picasso-Paris.

 

Déjeuner

 

14H–16H15 : Des images pour garder le souvenir ?

Quelles images pour communiquer ? Modération : Bruno Dubois.

Voir l’Alzheimer différemment, Cathy Greenblat, photographe, artiste en résidence au Centre Mémoire et Philippe Robert, Centre Mémoire - CoBTek, Université Nice-Sofia – Antipolis.

Les représentations photographiques de la folie, de la vieillesse et du handicap. Retour sur quatre années d’expérimentations photographiques, Jean-Robert Dantou, Agence Vu et ENS, Paris.

 

Réalité virtuelle et maladie d’Alzheimer, Modération : Jérôme Dokic.

Garder mémoire du quotidien ? Sensecam et autres enregistrements, Pascale Piolino, Université de Paris-Descartes, INSERM UMRS894 et IUF, Paris.

À quoi peuvent être utiles les nouvelles technologies ?, Philippe Robert.

 

16H30–18H15 : Expériences et prospectives

Modération : Hélène Lafont-Couturier (Lyon, Musée des Confluences.

The MoMA Alzheimer’s project : retour critique, Amir Parsa, Pratt Institute, New York.

Nice, le programme CALMAN, Valérie Lafont et Christelle Filleau, Institut Claude Pompidou, CMRR, Nice.

Au rythme du souvenir, accueillir les malades Alzheimer au Musée de la musique, Bénédicte Capelle-Perceval, Philarmonie de Paris. 

La mémoire des regards : pour une pratique culturelle des personnes touchées par la maladie d’Alzheimer, Tommaso Benelli et Marie Leclerc.

Discussion introduite et modérée : Cathy Losson, Musée du Louvre.

 

19H30 : Dîner commun

 

 

SAMEDI 21 MARS


9H30-10H45 : L’évaluation du point de vue du patient et de sa famille.

Modération : Florence Weber.

Critères de mesure et objectivation des résultats : l’évaluation du programme Meet me du point de vue des personnes atteintes d’Alzheimer et de leurs proches, Mary Mittelman.

CALMAN, les difficultés d’une évaluation, Valérie Lafont et Christelle Filleau, Institut Claude Pompidou, CMRR, Nice.

Le patient : Comment et quoi évaluer ? Principes, précautions et méthodologie, Hélène Amieva, INSERM U897, Bordeaux.

 

11H-12H30 : L’évaluation du point de vue du musée.

Modération : Amir PARSA

Le programme d’accessibilité des publics au MoMA du point de vue de la mission de ce musée, Francesca Rosenberg (MoMA).

Les effets des programmes Alzheimer sur la mission et les pratiques des musées : considérations générales, Marianna Adams, Audience Focus Inc. 

 

Déjeuner 

 

14H30 : Deux journées… et après ?

Introduction : Nadeije Laneyrie-Dagen.

 

14H45-16H : Thèmes de discussion : construire une évaluation scientifique des visites ?

L’évaluation, du point de vue du patient et du soignant.

L’évaluation, du point de vue du musée.

Le mode opératoire, pour une recherche commune.

 

16H30-17H30 : Pertinence et solutions pratiques.

Restitution et discussion.