Département Enseignants Enseignements Recherches Colloques Elèves
> Elèves > Séminaires d’élèves > Archives > 2010-2011 > Séminaire d’élèves 2010-2011

Séminaire d’élèves 2010-2011

 
Histoire et pratique de la technique photographique
S1/S2
Robin Buchholz et Julie Carriat
 
Ce séminaire est une introduction à la théorie et l’histoire de la photographie, dont le fil conducteur sera l’histoire de sa technique, afin d’offrir un panorama raisonné des esthétiques photographiques. En effet, nous mettrons en évidence l’affinité des particularités techniques des procédés photographiques avec les réflexions sur la photographie d’ordre historique, sociologique, esthétique, cognitif ou épistémologique. Outre quelques séances de commentaire de textes fondamentaux comme ceux de Roland Barthes, Walter Benjamin ou Charles Baudelaire, nous recevrons des intervenants issus des mondes universitaire et de l’art, nous discuterons des ouvres et des artistes, et nous aurons aussi l’occasion de confectionner chacun des photographies suivant des procédés anciens, telles que le daguerréotype, l’héliographie ou le collodion humide, dans le cadre d’ateliers pratiques. Le séminaire est ouvert aux scientifiques et aux littéraires, curieux, amateurs ou spécialistes.
Un lundi sur deux à partir du 18 octobre, 18h30-20h30, salle à déterminer.
 
 
La géographie, la littérature et les arts
S1 et S2
Éloïse Libourel, Benjamin Capellari et Élisabeth Souny
 
Voir le Département de géographie « Séminaires d’élèves ».
 http://www.geographie.ens.fr/-Geographie-arts-et-litterature-.html
 
 
Laboratoire junior de recherche sur les dramaturgies du théâtre antique
S1 et S2
Ajda Latifses et Laure Petit
 
Ouvert à toute personne intéressée de près ou de loin par la mise en scène du théâtre antique, sans que soit requise la connaissance du latin ou du grec ancien, ce séminaire transversal (DHTA, DSA) se propose de faire interagir la recherche en philologie classique et la recherche théâtrale et de faire se rencontrer théoriciens et praticiens du théâtre. Le travail de recherche mené sera nourri par l’expérience de traducteurs pour le théâtre et de metteurs en scène invités et trouvera éventuellement son accomplissement dans une recherche pratique. Le chœur, qui pose sans doute le plus de difficulté aux metteurs en scène modernes, a été au centre de notre intérêt lors de l’année 2009-2010. Notre recherche théorique et pratique s’est ainsi concrétisée dans une représentation de laparodos des « Bacchantes » d’Euripide. L’année 2010-2011 se veut un prolongement et un approfondissement des axes de recherche posés.
 
Pour plus d’information, voir http://www.dhta.ens.fr/enseignement...re-dramaturgies-du-theatre/, http://www.antiquite.ens.fr/recherc...
Mercredi, 16h-18h, par quinzaine, salle de séminaire du CEA ou salle Weil, date de la première séance à confirmer.
Contacts : ajdalatifses@yahoo.fr / Laure.petit34@gmail.com
 
 
 
Baudelaire découvre Warhol – Lectures et pastiches d’historiens d’art
S1et S2
Flora Joubert et Gaëtan Bruel
 
Comment regarder une œuvre d’art ? Les grands historiens d’art ont porté sur les toiles un regard absolument singulier. Ce séminaire d’élèves ouvert à tous propose une entrée sur le champ de bataille de l’histoire de l’art, en reconstituant sur un mode critique mais aussi ludique quelques uns de ces regards. Chacune des séances portera sur un grand nom de l’histoire de l’art (Arasse, Barthes, Bonnefoy, Diderot, Panofsky...). La première heure présentera la manière de voir d’un critique d’art ; lors de la seconde heure, nous nous livrerons à un pastiche formel et intellectuel en étudiant à sa manière une œuvre que celui-ci n’a pas prise pour exemple, sans craindre les anachronismes. Cet exercice de style, mené tous les quinze jours, se veut un jeu d’épreuve collectif pour se forger une culture du regard.
Lundi, 17h-19h, par quinzaine, salle à préciser ultérieurement.
Contact : flora.joubert@ens.fr / gaetan.bruel@ens.fr
 
 
L’opéra
S1 et S2
Zoé Gosset et François Vassogne
 
Ce séminaire n’exige aucune connaissance préalable. Sa vocation est en effet de faire découvrir l’opéra à ceux qui n’en ont guère la fréquentation, tout en offrant aux amateurs des approches riches et pointues. Par l’écoute et l’analyse de passages fameux, nous définirons séance après séance l’opéra dans sa complexité et son évolution, en balayant le champ le plus vaste possible (composantes d’un opéra, économie du livret et de la musique, technique du chant, grands moments de l’histoire du genre, compositeurs et interprètes célèbres) – pour cerner au mieux les aspects les plus cruciaux, plusieurs intervenants seront invités à parler de leurs sujets de prédilection. En alternant typologies générales et exemplifications précises, nous aurons pour problématique constante de voir comment l’excellence d’un opéra naît, entre conventionalité et originalité, d’un jeu sur les codes du genre.
Un jeudi sur deux de 17 h à 19 h (a priori). Première séance : première semaine d’octobre (a priori).
 
 
« If you can remember anything from the sixties, you weren’t really there » – années 1955-1975 : sources et méthodes
S1 et S2
Sophie Cras et Emmanuel Guy
 
En 2010, les archives de Guy Debord sont entrées à la BnF. L’événement est le signe que le temps est venu de jeter sur les années 1955-1975 un regard nouveau, qui, sans délaisser complètement le terrain du témoignage, peut enfin s’en libérer et se placer à distance, avec les méthodes et les sources désormais disponibles pour en faire l’étude.
À cette fin, ce séminaire se propose de réunir de jeunes chercheurs de toutes disciplines – histoire, histoire de l’art, littérature, esthétique, sociologie – autour d’un projet de relecture du moment culturel des années 1955-1975 dans une perspective internationale et interdisciplinaire. En reconstituant les réseaux d’échanges et de sociabilités qui traversent la période, en confrontant les modes d’expression – populaires, underground ou d’avant-garde –, leurs lieux– la galerie, la rue, la télévision etc. – et en multipliant les approches méthodologiques, on tentera de rompre avec une vision de la période comme succession de mouvements culturels ou artistiques délimités, aux frontières souvent nationales.
À chaque séance, nous recevrons un ou deux chercheurs qui nous présenteront leurs travaux et leurs méthodes avant d’engager la discussion.
 

Mardi, 14h-16h, par quinzaine, salle à déterminer. Premier cours le mardi 19 octobre. 

Voir le programme du séminaire sur sa page : cliquer ici

  |   Contacts & Plans  |   Mentions légales  |   Plan du site  |   Suivre la vie du site RSS