Département Enseignants Enseignements Recherches Colloques Elèves
> Enseignements > Études cinématographiques > Cours et séminaires 2017-2018

Cours et séminaires 2017-2018

Sauf exception précisée, tous les enseignements sont accessibles aux élèves et étudiants de tous niveaux. Sont présentés d’abord ceux qui sont les plus accessibles aux étudiants et élèves sans grande expertise, et notamment à ceux de première année ; puis les enseignements destinés en principe aux élèves et étudiants plus avancés (niveau master), voire très avancés (enseignements techniques de musique ; séminaire doctoral SACRe). Viennent enfin les enseignements proposés par des professeurs associés au département en partenariat avec d’autres institutions.

Attention : certains enseignements sont pluridisciplinaires – consultez les pages des différentes disciplines pour être certains de trouver votre bonheur.

Cours d’initiation, particulièrement recommandés
aux élèves et étudiants de première année

Le cinéma est mort ! Vive le cinéma !
Antoine de Baecque
S1 et/ou S2, 6 ECTS par semestre (+ 3 ECTS avec le ciné club)
Code GPS : ARTS-IN-CINEDB3-S1 / ARTS-IN-CINEDB3-S2

« FIN DE CINEMA », promettait Jean-Luc Godard dans un intertitre-slogan célèbre de Week-End (1968). Cette « FIN », ce lieu de la mort d’un art qui est aussi le lieu de la crise d’une société, cette rupture dans l’histoire, nous les rencontrerons de manière privilégiée dans certains films, des origines à nos jours. A cette mort du cinéma, ce cours répond pourtant : les crises terminales ont sans cesse relancé ses renouvellements formels. Le cinéma est soupçonné d’être dépassé, d’appartenir au passé, tout en portant les promesses de l’avenir. On peut donc dire du cinéma qu’il n’est vivant que de penser sa mort prochaine, d’autant plus vivant qu’il pense sa mort avec la fièvre de l’agonisant.

COURS SUSCEPTIBLE D’ÊTRE SUIVI SUR UN OU DEUX SEMESTRES.
CHAQUE MERCREDI 10H30-12H30, SALLE 235C (29, rue d’Ulm), PREMIÈRE SÉANCE LE 20 SEPTEMBRE 2017 (S1) et 1er FÉVRIER 2017 (S2) ;
VALIDATION : DOSSIER ÉCRIT

En complément – facultatif – sur l’un ou les deux semestres, les étudiants pourront suivre le cycle de ciné-club co-organisé avec Adèle Yon-Arnaud (ENS/DHTA), cf. ci-dessous.


Ciné-Club : « Histoire permanente du cinéma »
Antoine de Baecque et Adèle Yon-Araud (ENS-DHTA) Octobre 2017 _ mai 2018 S1 et/ou S2, 1,5 ECTS par semestre
Code GPS : ARTS-IN-CINEDB4-S1 / ARTS-IN-CINEDB4-S2

Cinéma « Le Luminor Hôtel-de-Ville », anciennement « Le Nouveau Latina », 20 rue du Temple, 75004 Paris.
8 séances environ (octobre 2016 - mai 2017), entrée gratuite pour les élèves et étudiants inscrits et qui valident.

PROGRAMME DÉTAILLÉ, DATES, HORAIRES ET INVITÉS PRÉCISÉS SUR LE SITE : GRANDEUR ET DÉCADENCE D’UN PETIT COMMERCE DE CINÉMA, de Jean-Luc Godard (1986). INEDIT EN SALLES : LE MARDI 31 OCTOBRE À 20H30

VALIDATION : DOSSIER CRITIQUE SUR UN DES FILMS PROJETÉS.


Initiation à l’histoire et à l’esthétique du cinéma documentaire
Marie Pierre-Bouthier
S1, hebdomadaire, 6 ECTS
Code GPS : ARTS-IN-CINPB1-S1

Ce cours se propose de balayer les différentes formes qu’a pu prendre le cinéma documentaire, en lien avec les progrès technologiques et les bouleversements socio-politiques du XXe siècle. Depuis les premières vues Lumière jusqu’aux perspectives ouvertes par la technologie vidéo et numérique, on s’intéressera aux cinémas ethnographique, militant, de propagande, « direct », ou encore autobiographique. A partir des deux branches principales que sont le cinéma d’« immersion dans le réel », et le cinéma « de montage » (typologie qu’on affinera séance après séance), ce cours entend sensibiliser également à quelques traits à la fois transversaux et problématiques de ce cinéma (la mise en scène, le montage, le rapport au réel et au personnage) et à ses multiples lisières (le journalisme, la fiction, l’art vidéo).

MERCREDI 14H30 - 16H30, SALLE WEIL.
PREMIÈRE SÉANCE : 20 SEPTEMBRE 2017.

Esthétique du film : Naissance(s) d’une nation
Françoise Zamour
S1, hebdomadaire, 6 ECTS
Code GPS : ARTS-IN-CINEZ1-S1

Destiné aux étudiants de tous niveaux, ce cours abordera le cinéma en explorant la manière dont les œuvres les plus diverses ont entrepris d’écrire, d’inventer, de magnifier ou de remettre en question le récit des origines. De Griffith à John Ford, de Preminger à Mehboob Khan, d’Amos Gitai à Atom Egoyan, il s’agira de comprendre les enjeux esthétiques et politiques du récit national, au cinéma.

LUNDI 15H-18H, SALLE WEIL.
PREMIÈRE SÉANCE : 18 SEPTEMBRE 2017
VALIDATION PAR TRAVAIL DE GROUPE, ÉCRIT OU ORAL.


Actualité du cinéma - Séminaire de tutorat
Françoise Zamour, Antoine de Baecque
Annuel, 3 ECTS
Code GPS : ARTS-IN-CINEFZDB1-A

Séminaire obligatoire pour les élèves et étudiants de l’École inscrits en cinéma. Rencontre mensuelle autour d’un film ou d’un livre récents. Séance présentée et animée par un étudiant, et qui doit être préparée par tous. Cette rencontre permettra également aux étudiants de présenter leurs travaux et leurs projets à leurs tuteurs et à leurs camarades.

UN MARDI PAR MOIS, DE 12H A 15H, SALLE WEIL.
PREMIÈRE SÉANCE LE 10 OCTOBRE 2017.

Enseignements particulièrement destinés aux étudiants avancés :
séminaires de masters notamment, et au-delà

Désirs d’Asie
Antoine de Baecque, et Clélia Zernik (Ensba)
S1 + S2 (insécable), 6 ECTS pour l’année
Code GPS : ARTS-MM-CINEDB5-A

Séminaire tournant entre trois écoles : ENS/ENSBA/La Fémis. Ce séminaire, lié à SACRe, est ouvert aux étudiants qui ne sont pas doctorants dans cette formation.

Depuis quelques décennies, le voyage en Asie prend la tournure d’un nouveau « Grand Tour » : le parcours en Asie, centré sur les mégalopoles de Tokyo, Hong Kong, Singapour, Séoul ou Shanghai, constitue un voyage initiatique, un nouveau territoire pour la connaissance et l’imaginaire. Intellectuels et artistes font ainsi constamment l’épreuve de ce déplacement, rejoignant ces terres éloignées, traditionnellement associées à la figure symbolique des « antipodes », de l’envers du monde. L’enjeu du séminaire ne sera pas tant d’approfondir nos connaissances de la culture asiatique, mais plutôt de comprendre l’origine de ce désir d’Asie ; non pas tenter de définir ce que l’Asie « est », mais bien plutôt ce que l’Asie « fait » aux intellectuels, aux artistes et aux cinéastes. Nous voudrions comprendre ce que le séjour en Asie opère comme déplacement, aussi bien dans la pensée que dans l’art cinématographique.

8 SÉANCES DE 2H à 3H. LE PREMIER MARDI DE CHAQUE MOIS (SAUF EXCEPTION), D’OCTOBRE 2017 À MAI 2018.
PREMIÈRE SÉANCE LE 27 SEPTEMBRE 2017, LIEUX PRÉCISÉS À LA RENTRÉE, Les séances sont à 14h (pour 2 ou 3h), soit à l’ENSBA, soit à l’ENS, soit à la Fémis :

  • 17 octobre : Olivier Sévère (14:00 à 16:00 en amphithéâtre des Loges, aux Beaux-arts, 14 rue Bonaparte, 75006)
  • 21 novembre : Jean-Michel Alberola (ENSBA)
  • 16 janvier : Emmanuel Lozerand (ENSBA)
  • 30 janvier : Nobuhiro Suwa (Fémis)
  • 20 février : Elise Domenach (ENS)
  • 13 mars : Michaël Ferrier (ENS)
  • 17 avril : Elie During (ENS)
  • 29 mai : Jenny Teng (Fémis)

VALIDATION : MÉMOIRE ÉCRIT.


La Critique. Séminaire de l’Institut d’Etudes Critiques
Antoine de Baecque (ENS), Marc Cerisuelo (Paris Est), Hervé Joubert-Laurencin (Paris Ouest), Cécile Sorin (Paris 8)
S1 et S2 (INSECABLE), 6 ECTS POUR L’ANNEE
Code GPS : ARTS-AA-CINEDBMC-A

Ce séminaire interdisciplinaire s’interroge sur les divers modes de l’écriture et de l’intervention critique, en France et à l’étranger. A travers l’étude de certaines personnalités, certaines revues ou journaux, certains lieux, certains courants de la critique cinématographique, on verra comment peut s’opérer de manière singulière et précise la transmission d’une expérience.

8 SÉANCES DE 2 HEURES UN MERCREDI PAR MOIS, 18H-20H, INHA
PREMIÈRE SÉANCE : 18 OCTOBRE 2017 (INHA - SALLE Fabri de Peiresc)
VALIDATION : MÉMOIRE ÉCRIT.


Séminaire d’analyse de films
Françoise Zamour
S1, 6 ECTS
Code GPS : ARTS-AA-CINEZ3-S1

Ouvert aux étudiants désireux d’écrire sur le cinéma, cet atelier s’adresse plus particulièrement à ceux qui souhaitent, soit au cours de leur travail de recherche, soit en vue de la préparation d’une école de cinéma, disposer d’outils d’analyse précis, et exercer leur regard et leur plume sur des séquences choisies dans des cinémas de toutes époques et de nationalités diverses. Il se poursuivra par quelques séances sur table d’entraînement à l’analyse en temps limité.

VENDREDI 14H - 17H, SALLE WEIL.
PREMIÈRE SÉANCE : 22 SEPTEMBRE 2017
VALIDATION : DEUX ANALYSES ÉCRITES MINIMUM AU COURS DU SEMESTRE

Cinéma et philosophie : la question du mal
Françoise Zamour (DHTA), Marc Crépon (département de philosophie)
ANNUEL, NON VALIDABLE
Code GPS : ARTS-AA-CINEW3-S2

Cycle de projections suivies de rencontres avec les réalisateurs. Pour cette année, préparatoire à un séminaire ou une journée d’études, des films récents qui interrogent le mal (dans ses acceptions morales, métaphysiques et/ou sociales) guideront une réflexion qui associe philosophie morale et esthétique du cinéma.

6 MERCREDIS DANS L’ANNÉE, 19H - 23H SALLE DUSSANE.
PREMIÈRE SÉANCE : PROJECTION DU FILS, RENCONTRE AVEC LUC DARDENNE
DATES A PRÉCISER.

Le classicisme hollywoodien : Rebecca et les fantômes
Jean-Loup Bourget, Françoise Zamour
S2, 6ECTS
Code GPS : ARTS-MM-CINEFZJL-S2

A partir de la figure mythique de Rebecca, qui plonge ses origines dans le roman Gothique, ce séminaire propose un parcours à travers les fantômes et apparitions qui hantent le cinéma classique. On s’interrogera sur les avatars de Rebecca, chez Fritz Lang et Mankiewicz, sur les fantômes qui hantent les rêves de madame Muir ou de Peter Ibbetson, sur les portraits chez Hitchcock ou Dieterle. A partir du classicisme hollywoodien, le séminaire proposera quelques incursions dans les cinémas de Mizoguchi, Rivette, Desplechin, …

LUNDIS 15H - 17H, AMPHI RATAUD (CALENDRIER PRÉCISÉ A LA RENTRÉE)

Caméras politiques dans le monde arabe (des années 1950 à nos jours)
Marie Pierre-Bouthier
S1, 6ECTS
Code GPS : ARTS-IN-CINEPB2-S1

Les Printemps Arabes (2011) ont suscité un regain d’intérêt pour les caméras politisées dans le monde arabe. Pourtant, l’acte de « filmer politique » dans cette aire géographique n’a pas commencé avec les manifestations de la place Tahrir et de l’avenue Habib Bourguiba, même si les contraintes technologiques et politiques n’ont pas toujours été aussi favorables qu’en 2011. Ce séminaire se propose de parcourir les multiples dispositifs proposés par les cinéastes arabes pour « filmer politique » dans des contextes globalement militaires et/ou autoritaires. On s’intéressera ainsi au service cinéma du GPRA (Algérie) et à celui de l’OLP (Palestine), au cinéma amateur en Tunisie et au documentaire de création censuré au Maroc, ou encore à la fiction politique en Syrie et en Egypte, pour terminer sur quelques propositions contemporaines ou postérieures aux Printemps Arabes. Chaque séance débutera par la projection d’un film ou de plusieurs documents audiovisuels rares, dont le geste cinéaste sera ensuite analysé précisément et replacé dans son contexte. Ce cours peut être validé au sein de la mineure "Études Arabes".

VENDREDIS 10H - 13H
PREMIÈRE SÉANCE : 22 SEPTEMBRE 2017, SALLE 235B (29, rue d’Ulm) Puis les : 29 septembre, 6 octobre, 20 octobre, 10 novembre, 17 novembre, 1er décembre et 15 décembre

Professeur invité

Sam Di Iioro, Hunter College (NYC)
Mars 2018

Professeur associé à Hunter College (New York), Sam Di Iorio est spécialiste des rapports du cinéma avec la politique, notamment autour de la question coloniale, dans la France des années 1950 et 1960. Il a travaillé sur des cinéastes comme Alain Resnais, Chris Marker, René Vautier, Nicole Védrès, mais également des écrits théoriques sur le cinéma politique, de Roland Barthes à André Bazin. Sam Di Iorio proposera trois conférences, sur Les Statues meurent aussi et le cinéma anticolonial des années 1950 ; sur Christ Marker entre critique et vérité ; sur le montage et la modernité (Malraux, Védrès, Isou, Resnais)..

Enseignements accueillis
(professeurs associés)

Genèses cinématographiques
Daniel Ferrer (ITEM) et François Thomas (Paris III)
S2, 6 ECTS
Code GPS : ARTS-MM-CINEDFFT-S2

Depuis 2004, ce séminaire explore les processus de genèse cinématographique tels qu’on peut les reconstituer à partir des traces écrites (scénarios, contrats, plans de travail, rapports de scripte...), filmées (rushes, copies de travail...), peintes, dessinées, photographiques, sonores ou autres. Il s’agit d’appliquer au film les principes de la critique génétique et d’examiner dans quelle mesure ses méthodes peuvent être transposées ou doivent être renouvelées pour s’appliquer aux matériaux complexes et divers de la création cinématographique. Les interventions d’enseignants confirmés alterneront avec celles de jeunes chercheurs. Les interventions d’enseignants conformés alterneront avec celles de jeunes chercheurs. Le programme de la saison 2017-2018 sera communiqué ultérieurement.
Consulter le programme sur le site du DHTA ou sur www.item.ens.fr

MERCREDI 17-19 H, PRÉCÉDÉ D’UNE PROJECTION DE 15H A 17H, Le 24 janvier 2018 : en salle 235B (de 15 heures à 17 heures), puis en salle 235A (de 17 heures à 19 heures). Toutes les autres séances : en salle Paul-Langevin (1er étage, 29 rue d’Ulm) de 15 heures à 19 heures.

PREMIÈRE SÉANCE LE 24 JANVIER 2018. DATES : 31 JANVIER, 7 et 21 FÉVRIER, 7 et 21 MARS, 4 AVRIL 2018.
VALIDATION : SUR DOSSIER

Séminaire signalé
(institution partenaire de PSL)

Séminaire : "Humain / non-humain) »
Ada Ackerman (CNRS/THALIM) et Antonio Somaini (Paris 3/LIRA)
S2, 6 ECTS
Code GPS : ARTS-MM-CINEAAAS2-S2

Le séminaire se concentrera sur la question de la distinction entre l’humain et le non-humain et les moments où cette distinction se brouille. On étudiera — à travers des exemples issus de l’histoire de l’art contemporain, de l’histoire et de la théorie de la photographie, du cinéma et des médias — des œuvres qui mettent en scène de manière emblématique les entrelacements de plus en plus étroits entre agentivités humaines et non-humaines. On abordera les notions de vision et de sensibilité non-humaines, d’anthropocentrisme et d’animisme, de post-humanisme et de trans-humanisme, aussi bien que ce que certains auteurs considèrent comme un Nonhuman Turn (Richard Grusin, 2015), qui serait en train de se produire dans les sciences humaines. Comme les années précédentes, ce cycle se composera de projections et de rencontres avec des artistes ainsi qu’avec différents spécialistes. Les séances auront lieu à l’ENS Ulm et au BAL, de manière mensuelle à partir de fin janvier 2018. Le cycle pourra faire l’objet d’une validation. Par ailleurs, dans le cadre du partenariat entre l’ENS et le BAL, les élèves de l’ENS qui le souhaiteraient pourraient s’impliquer dans la préparation, aussi bien scientifique que matérielle, du cycle durant le premier semestre 2017-2018. Il s’agira ainsi d’offrir aux élèves une opportunité d’organiser un événement scientifique en étroite concertation avec un lieu dédié à l’image contemporaine.

CALENDRIER PRÉCISÉ A LA RENTRÉE
CONTACT : ada.ackerman@cnrs.fr ; antonio.somaini@gmail.com

  |   Contacts & Plans  |   Mentions légales  |   Plan du site  |   Suivre la vie du site RSS