Département Enseignants Enseignements Recherches Colloques Elèves

Qu’est-ce que l’âge fait à la création ?

La méthodologie des « études d’âge » (Age, or Aging, studies) alimente aux Etats-Unis et dans certains pays d’Europe un courant dynamique de recherches pluridisciplinaires comme l’attestent les revues Journal of Aging Studies ou Age Culture Humanities. Introduire ces études en France en les croisant avec le domaine des arts et notamment des arts visuels, tel est le propos du programme Aging & Arts (AaA), consacré, principalement mais non exclusivement, au grand âge.

Après un premier volet organisé avec les musées à l’ENS en mars 2015 et qui concernait la thématique de la réception (les publics âgés au musée), nous nous intéresserons à partir de cet automne au sujet de la création elle-même.

Qu’est-ce que le vieillissement fait au processus artistique ? Le grand âge ou inversement la jeunesse ont-ils des conséquences spécifiques sur l’activité du créateur ? L’âge de l’artiste influence-t-il l’évaluation d’une œuvre en termes de goût, de visibilité et de valeur ? Telles sont les questions qui vont nous occuper.

Les points de vue expérimentés seront pluridisciplinaires : il s’agit de tenter une analyse en croisant les approches de l’histoire de l’art, de la sociologie de la culture, de la cognition et de la médecine.

Les travaux s’ouvriront à Paris le 13 novembre 2017 par une journée d’étude ouverte au public à l’Ecole Normale Supérieure et au Musée national Picasso Paris Elle présentera les questions médicales, économiques, sociologiques ou esthétiques qui pourraient alimenter une réflexion concernant les liens entre âge et création ; et reviendra sur les actions menées depuis quelques années par les musées en direction de l’accueil des personnes âgées.

Un atelier interdisciplinaire, à la Fondation Cini à Venise les 27 – 29 novembre 2017 réunira des chercheurs de la scène internationale autour de plusieurs questions. Quels sont les effets esthétiques d’une œuvre produite dans le grand âge ? Peut-on parler de « style tardif » comme on parle, légitimement ou non, de « style précoce » ? Cette notion a-t-elle valeur de catégorie pour rassembler la diversité des expériences ? Le vieillissement des artistes influence-t-il la façon dont ils regardent le monde ? Quelles stratégies développent-ils selon les âges de leur vie pour produire et valoriser leurs œuvres ? Quelle image a-t-on de l’artiste vieillissant ? De quelles formes de reconnaissance est-il ou non investi ? De quelles actions ciblées leurs œuvres font-elles l’objet de la part des institutions et du marché ?

Ces questions seront envisagées au présent, mais aussi dans une perspective historique qui permettra de considérer la variation ou la permanence de valeurs et attitudes, selon les époques et donc les contextes sociaux et culturels.

Une série de séminaires et journées d’études complètera le cycle au cours de l’hiver 2017-2018 puis au printemps sous la forme d’une école d’été (juin). Ces sessions ouvriront aux autres arts la question des âges et de la création.

Lundi 13 novembre 2017. Entrée libre.

Matin (9h -12h30) École Normale Supérieure. 45 rue d’Ulm, Paris 75005, Salle Dussane.

Après-midi (15h30 – 18h30) Musée national Picasso-Paris. 5 rue de Thorigny, Paris 75003, Auditorium.

Contacts : ingrid.pichon@ens.fr caroline.agingandarts@gmail.com

Les raisons d’une nouvelle recherche École normale supérieure, Salle Dussane.

9h Accueil et présentation “Aging & Arts”. Marc Mézard (Directeur de l’École Normale Supérieure). Jean-Marie Schaeffer (EHESS/PSL, Directeur de l’IRIS Création Cognition Société), modérateur de la matinée.

9h30 Arts et études d’âges : Historique et enjeux d’un programme. Nadeije Laneyrie-Dagen (Professeure d’Histoire de l’Art, ENS /PSL, Directrice de Aging and Arts) avec : Emilie Bouvard (Musée national Picasso-Paris) ; Danièle Cohn (Université Paris I Sorbonne) ; François-René Martin (École nationale supérieure des beaux-arts, Paris).

10h30 pause.

10h45 Art et créativité : âge et maladies du vieillissement. Bernard Croisile (Neurologue, Hospices Civils de Lyon).

11H45 Discussion.

Le point de vue des institutions museales Musée national Picasso-Paris, Auditorium.

15h Introduction. Alain Quemin, Professeur de sociologie (Université Paris 8), modérateur de l’après-midi.

15H15 Renouveler l’ancien : créativité et âge. Francesca Rosenberg (Museum of Modern Art - MoMA New York, Director of Community, Access, and School Programs, Directrice des programmes Meet me et Prime Time).

16H00 Table ronde : Des visiteurs âgés aux… artistes âgés. Tommaso Benelli, Marie Leclerc (Service des publics, Musée national Picasso-Paris) ; Cathy Losson (Service des publics, Musée du Louvre) ; Laurence Maynier (FNAG - Fondation Nationale des Arts Graphiques, et Maison nationale des artistes, Nogent-sur-Marne) ; Walter Srebnick (Senior Volunteer, Metropolitan Museum of Art et Morgan Library, New York).

17H00 Discussion.

Picasso tardif

18H00 Table ronde : Marie-Laure Bernadac (Conservatrice honoraire) ; Émilie Bouvard (Conservatrice des peintures, Responsable de la recherche et des éditions, Musée national Picasso-Paris) ;Charlotte Chastel-Rousseau (Conservatrice stagiaire, Musée du Louvre) ; Camille Chenais (Historienne de l’art).